jQuery Image RotatorjQuery Image RotatorjQuery Image RotatorjQuery Image Rotator
Accueil Droits et prestations L’orientation professionnelle
L’orientation professionnelle PDF Imprimer Envoyer

L'orientation professionnelle a pour objectif de proposer à une personne le milieu de travail le plus adapté à ses capacités. Elle vise à favoriser son intégration vers le marché du travail ou en milieu protégé, en tenant compte de ses réelles possibilités d'insertion.

 

Pour qui ?

-          les personnes titulaires d’une reconnaissance en qualité de travailleur handicapé

-          les bénéficiaires de l’allocation adulte handicapé.

 

Pour quoi ?

Les différents types d'orientation :

- 1 - L'orientation vers le milieu ordinaire concerne les entreprises ordinaires, les entreprises adaptées et la fonction publique
Les entreprises sont soumises à l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés dès lors qu'elles emploient vingt salariés ou plus.
Les employeurs publics font aussi partie de cette catégorie d'employeurs « ordinaires ». Egalement soumis à l'obligation d'emploi, ils disposent du FIPHFP pour obtenir des aides visant à favoriser l'insertion professionnelle des travailleurs handicapés.

Elle permet à la personne reconnue de bénéficier :

- d'un suivi par Pôle emploi

Le service public de l'emploi et les Cap emploi prennent le relais pour l'accompagnement vers l'emploi des personnes handicapées orientées vers le marché du travail.
Pôle emploi accueille et accompagne vers l'emploi tout demandeur d'emploi, quelque soit son niveau de handicap et sa distance à l'emploi.

- ou d'une intervention des Cap emploi

Les Cap Emploi sont des organismes de placement spécialisés chargés de la préparation, de l'accompagnement et du suivi durable dans l'emploi des personnes handicapées. Ils ont pour mission :
- l'information, le conseil et l'accompagnement des personnes handicapées en vue d'une insertion professionnelle durable en milieu ordinaire de travail
- l'information et la mobilisation des employeurs sur l'emploi des personnes handicapées
- le conseil et l'appui aux employeurs privés et publics dans le cadre de projets de recrutement de personnes handicapées
- l'information des salariés handicapés et des employeurs sur les opérateurs et les aides mobilisables en matière de maintien dans l'emploi
- le suivi du salarié dans l'emploi.

- Les entreprises adaptées
Ces entreprises emploient majoritairement des personnes bénéficiaire du statut de travailleur handicapé, elles leur permettent d'exercer une activité professionnelle salariée dans des conditions adaptées à leurs besoins.

2 - L'orientation en ESAT

Cette orientation est préconisée pour les personnes dont les capacités de travail ne leur permettent, momentanément ou durablement, à temps plein ou à temps partiel, ni de travailler dans une entreprise ordinaire ou dans une entreprise adaptée ou pour le compte d'un centre de distribution de travail à domicile, ni d'exercer une activité professionnelle indépendante. Elle bénéficie d'un accompagnement professionnel et social adapté à leur problématique de santé.

3 - L'orientation en CPO ou CRP
Ces centres accueillent des travailleurs reconnus handicapés relevant du Reclassement Professionnel : Lorsque la personne ne peut plus sans risque effectuer l'activité professionnelle qui était la sienne, et qu' il s'avère impossible d'adapter le poste de travail, un reclassement professionnel peut être sollicité auprès de la médecine du travail.
Ils visent l'accès et le retour à l'emploi des personnes handicapées en milieu ordinaire grâce à l'acquisition de nouvelles compétences professionnelles.
Les centres de pré-orientation (CPO)
Ces centres accueillent des travailleurs reconnus handicapés dont l'Orientation professionnelle pose des difficultés particulières. Ils offrent une aide pour le choix d'un métier, d'une carrière ou d'une profession.
Le parcours en pré-orientation a donc pour but de définir un projet professionnel en fonction des souhaits, des capacités de la personne et de la réalité du marché de l'emploi.
Durant le parcours, la personne bénéficie de l'accompagnement et du soutien d'une équipe pluridisciplinaire composée de formateurs, assistante sociale, médecin, psychologue, et psychologue du travail.

Dépôt de la demande

La demande doit obligatoirement être constituée :
du formulaire d'identification du demandeur,
du formulaire de demande relative au travail, à l'emploi et à la formation professionnelle,
d'un certificat médical de moins de trois mois,
d'un justificatif de domicile,
- d'un justificatif d'identité,
- de la photocopie du titre de séjour en cours de validité pour les étrangers hors C.E.E. résidant sur le territoire national.

Voies de recours

La personne peut contester la décision prise par la CDAPH en demandant un recours gracieux ou un recours contentieux :
- le recours gracieux s'exerce auprès de la MDPH (6 C boulevard Diderot - 25043 BESANCON CEDEX)
- le recours contentieux s'exerce par lettre recommandée avec accusé de réception auprès du Tribunal administratif pour ce qui concerne l'orientation en elle-même (milieu ordinaire ou milieu protégé) (30 rue Charles Nodier, 25044 BESANCON CEDEX 3) ou auprès du Tribunal du contentieux de l'incapacité (CS 81616, 6 rue Jean-Jacques Rousseau - 25041 BESANCON CEDEX) pour ce qui concerne l'admission dans un établissement social ou médico-social (ESAT, CRP, CPO)